Les impressions d'Audrey

Publié le par ACM

Voici le premier commentaire reçu après la journée du 7 juillet. Audrey nous fait en plus le plaisir d'un récit de course détaillé ! Un grand merci !

Bonsoir,

Vous voulez quelques "petits" commentaires sur la course? Voici donc mes impressions pour ma 1ère compèt'.

Ah oui je me présente (avec le pseudo c'est pas évident de comprendre de qui  il s'agit) : Audrey Woelfing dossard ... je ne sais plus combien, j'ai couru le 25km (et ça a suffi à mes petites cuisses qui me l'ont fait comprendre toute la journée!)

Vu que c'est ma 1ère compèt pas vraiment de référence mais en tout cas  MERCI, j'ai vraiment passé un très bon moment!

Accueil très chaleureux (même si je ne suis pas de nature très causante ça  fait plaisir). Organisation rien à dire (à part petite discordance de chrono : on était  plusieurs à avoir 2min de moins sur notre chrono sur le 25km par rapport au temps officiel... mystère!), points d'eau et ravitaillements réguliers (même si je ne m'y suis pas arrêtée je pense que les centbornards ont apprécié!), ambiance sympa à l'arrivée, petit massage en prime, douches à dispo, panier garni (merci!), stade pour s'échauffer avant la course... bref rien à redire!

En ce qui concerne le parcours, super décor, merci pour les petits mots d'encouragements et pour la visite guidée au gré des pancartes (même si je dois avouer que dans la montée avant Arleuf j'ai un peu oublié de les lire!) en plus conditions météo agréables, que demander de plus pour pouvoir profiter du paysage!!!

Côté circulation, pas la peine d'arrêter les voitures, vu le passage tout  était très bien comme ça!

Au total désolée mais pas de suggestions, j'ai été très satisfaite de cette 1ère course et pour preuve (si je le peux) je me verrai bien tenter le 50km l'année prochaine...

Pour les impressions de ma journée ci -après un petit copier-coller d'un récit que j'ai fait à mon entraineur hier en rentrant :

"Ca y est c'est fait, yokatta!!!!

Ce matin réveil à 4h   ( je m'était plantée d'une heure sur le départ, en fait c'était à 8h, je l'ai su en envoyant un mail pour vérifier mon inscription... qui n'était pas arrivée d'ailleurs! Heureusement c'est arrivé hier... !)

Petit dej' tranquille, un peu plus copieux que d'hab' mais en substance la même chose : tartines grillées+beurre et choco chaud (on ne change pas une bonne équipe!), douche et c'est parti!

Top départ 5h, personne dans les rues de Dijon... bizarre 2h petites heures de route au programme, ça va bien, petites routes de campagne (j'adore!!!!  ) tranquille, jusqu'à Autun! Et là c'est grosse prise de tête pour trouver la route, il est 6h15, y'a personne dans les rues, je tourne pendant un bon quart d'heure ... pas de panneau Château Chinon!

Finalement je trouve... ouff mais faut que je me dépêche si je veux arriver à temps pour le dossard! Je continue pour arriver à Arleuf ... ça me dit quelque chose... mais oui c'est là qu'est la fin d'une montée terrible d'après les commentaires... à tout à l'heure! Un coureur du 100km passe (départ à 6h pour eux), il a l'air bien occi!

Arrivée à Château chinon, fin du périple auto! Je retire mon dossard, je me change. Il est 7h15, trop tôt pour s'échauffer, je piétine. A 7h30 deux petits 400m sur une piste près du départ et attente.

8h rassemblement pour le "faux" départ, à 400m du vrai, le premier du 100km vient de boucler son 1er tour (1h52, impressionant!). Environ 100 personnes réunies pour le 25 et le 50km, pas mal de club, j'essaie de repérer des gens avec lesquels je serais succeptible de courir mais difficile quand on ne

connaît personne!

Consignes, faux départ, on marche jusqu'au vrai puis c'est parti. Ca descend fort,  même si je pars tranquille je me retrouve rapidement vers les premiers, pas de féminine en vue, je crois que je vais courir seule !

Certains font le yoyo dans la descente j'essaie de rester tranquille et je mets ma musique pour me déconnecter.

1er kilo 5'01, pile comme prévu   , ça descend faut continuer comme ça.

2ème kilo 5'03 ça va, ça commence à se tasser et ceux qui faisait le yoyo sont passés derrière.

3ème kilo : ça monte et ça descend, dans les montée je me rapproche de ceux de devant, dans les descentes certains essaie de relancer (trop tôt, bien trop tôt pour partir à fond sur une descente mais peut-être qu'eux ça ne les casse pas... moi si alors j'essaie de garder la même foulée tout le temps!)

4'32, trop vite, ralentis!

4ème kilo début de la montée je reprends 2 coureurs, je n'ai aucune idée du nombre de personnes devant ma personne à l'horizon, va falloir courir seule ma vieille! 4'50 ça me va!

5ème kilo, dur les mollets, dur 5'03 ça monte par à coup...

6ème kilo terrain un peu plus régulier 4'50... ça va être tendu les 2h si je continue comme ça mais il reste du chemin donc continuer à mon rythme.

7ème kilo 4'47, ça monte toujours, je sais y'en a comme ça jusqu'au 10!

8ème kilo les gros ennuis commencent, Arleuf approche et là ça grimpe

sévère, des photographes... pas spécialement envie de sourire, j'en ch.... et les mollets font vraiment mal 5'37, aïe adieu les 2h je ne pense pas pouvoir rattraper le retard accumulé surtout que y'a encore 250m de dénivelé entre le 15 et le 20!

9ème kilo, fin de montée + plat 5'02, finalement la montée finit plus tôt que prévu... heureusement!

10ème kilo ré-cu-pé-ra-tion 4'56 sur du presque plat.

11ème kilo ça descend tout doux un coureur me rattrape, il me demande quelle distance  je lui répond 25, prévu en moins de 2h mais là j'y crois plus trop, il me propose de m'entraîner sur la descente (4 kilo avant de remonter) mais je décline l'offre : trop vite pour moi si je le suis je vais me cramer, y'a encore 5 bornes de montée après, pas la peine, je vais continuer comme je le sens et on verra le temps à l'arrivée, 4'44 (même comme ça je grignotte, cool! Rêve pas y'a encore du boulot).

12ème kilo un petit energix (tête de mule mais pas trop quand même  ) en prévision de la montée 4'33 (je reviens doucement mais sûrement vers les 2h).

13ème kilo devant ça s'arrête au ravitaillement, pas moi, un peu vexouillé le gars alors il me reprend rapidement 4'37.

14ème kilo descente toujours puis à plat 4'37.

15ème kilo là ma vieille les ennuis vont re-commencer, ça remonte mais la route est plus grande alors c'est plus régulier... la bonne surprise! 5'12.

16ème kilo mais qui je vois devant moi au loin, le gars de tout à l'heure sur la descente... si ça se trouve... 5'22 eh mèmère t'es bien alors t'es pas en footing t'accélère, bouge le un peu ton c....

17ème kilo 4'58, ça monte toujours régulier, j'ai réussi à me bouger!

18ème kilo 5'08, tu veux une fessée ou quoi, ok c'est dur mais accroche toi! c'est rien à côté d'Arleuf rien alors BOUGE, même si c'est pas pour les 2h tu dois donner le meilleur!

19ème kilo fin de la montée, faux-plat descendant, je reprends mon ami le coureur (qui s'était fait doublé par un coureur accompagné juste avant) je lui demande s'il veut s'accrocher, il me dit non, je vais te ralentir. 4'45.

20ème kilo descente moins casse patte qu'au début, bien régulier, le Redtonic et c'est parti on déroule ... ravitaillement, je bois un verre en 3", 4'15 les 2h me reviennent à l'esprit mais j'y crois pas de trop.

21ème kilo ça descend ça va bien je rattrappe le coureur avec le vélo, je lui propose de s'accrocher mais il dit qu'il fait le 50 du coup mieux vaut garder des forces (il finira 2ème du 50km) 4'09...humhum pitêtre que...

22ème ça devient raide mais faut tenir le rythme si tu continues tu passes en moins de 2h! 4'06

23ème ce coup-ci  plus de pente pour entrainer, l'accompagnatrice vélo me dépasse je lui dis que ça va être tendu elle m'encourage 4'23.

24ème allez tu t'arraches, faut que tu y arrives, mais j'en peu plus ça veut pas avancer aussi vite que tout à l'heure, calcul d'apothicaire : si tu continues en 4'30 au kilo ça passe, de toute façon tu donnes tout et après on voit 4'06.

25ème qu'il est long ce kilo, en plus ça remonte allez bon sang arrache-toi, j'ai l'impression d'avancer au ralenti et de perdre du temps mais finalement après petit sprint d'arrivée car le 2ème garçon m'a poussé pour que je dépasse un concurrent du 100km qui finissait son 1er tour 4'07

A ma montre 1h58min46s c'est BON!!!!

Et là c'est le drame on m'annonce qu'au chrono officiel ça fait 2h00"49 oh nan 10" de différence je veux bien (le temps de déclencher au départ) mais pas 2min... En fait j'apprendrai plus tard que tout le monde a plus ou moins 2' de moins sur son chrono, conclusion ils ont du faire partir le chrono au moment du faux départ.... A l'arrivée on me dit 1ère féminine du 25, c'est bien et puis 3ème scratch super! C'est con à dire mais à ce moment je sais pas que y'a un pb "général" de chrono alors je m'en tape de ce qu'on me dit, ce que je vois c'est que je suis pas en moins de 2h et je me dis que par exemple "si j'avais su que la 2ème montée était plus douce j'aurais pu aller plus vite sur la descente..."

Après concertation avec les autres coureurs je suis rassurée, le 4ème arrive, mon "copain de tout à l'heure" Je bois puis je me dis elle en est où la 2ème féminine. Ca fait 15 min que je suis arrivée, je décide de partir à sa rencontre pour l'accompagner sur la fin.

Une femme à l'horizon, elle me dit qu'elle fait le 50, je continue, une 2ème, même topo puis une autre, elle c'est le 25, elle était seule, je l'accompagne, elle me dit qu'elle ne parlera pas je lui répond ok je cours à côté c'est tout, c'est bien t'es 2ème sur le 25! Je la lâche 20m avant l'arrivée pour qu'elle savoure seule... elle me remerciera.

12h30 podium, photo (j'aime pas ça).

13h je reprends la route, on m'attend sur Dijon pour manger

Pas la même galère que pour venir mais gros coup de barre à 20min de Dijon!

Bilan : ben c'était "tiendra", paysage superbes, petits mots sympa sur la route et pancartes "guide touristique" sur le parcours (dans la montée d'Arleuf j'ai un peu oublié de les lire! ), je conseille ce parcours pour 25, 50 (je me demande si je le tenterai pas l'année prochaine...) 75 ou 100km pour ceux qui ont du mal à lire les panneaux.

Voilà, un peu long je sais mais j'espère que vous êtes arrivés au bout, comme vous avez pu le comprendre pour moi l'objectif c'était moins de 2h, atteint, j'attends l'année prochaine pour me fixer un objectif sur le 50km!

En attendant direction Munich pour le marathon en octobre (à vrai dire au départ cette course était une course de prépa!)

Dernière chose, même si je ne suis pas fana des photos, maintenant qu'elles sont prises je ne vois pas d'objection à ce qu'elles soient mises en ligne (j'ai vu sur le site que vous aviez demandé des autorisations l'an dernier)

Merci encore et à l'année prochaine!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Bonjour Audrey,Belle course entre Marvejols et Mende.FélicitationsJ'ai été ravi de faire un bout de course avec toi, je me sentais moins seul à me faire doubler dans les pentes...Peut-être à bientôt sur une course nouvelle dans le coin.
Répondre
L
Bonjour, Juste un petit mot pour remercier tous les bénévoles pour cette organisation vraiment parfaite. Surtout ne changez rien pour les années à venir, tout est super. Le parcour est vraiment très difficile, mais ça non plus ne le changez pas, on sait ce qui nous attend en venant dans le morvan et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'est pas déçu. Cette côte d'Arleuf est vraiment terrible, surtout dans les 2 derniers tours où on la trouve de plus en plus longue. Je voudrais aussi remercier tous les coureurs et coureuses que j'ai rattrappé, qui m'ont la plupart du temps encouragé. J'ai essayé de répondre à la plupart, mais parfois j'étais un peu dans le dur et je voudrais m'excuser si je n'ai pas répondu. je ne sais pas ce que je ferai l'an prochain, mais j'ai déjà coché début juillet sur mon agenda, et si je peux caser ce 100km dans mon calendrier, sûr que je reviendrai avec grand plaisirMerci encore. Christian
Répondre