Inversion de rôles...

Publié le par Morvan Oxygène

RESULTATS 100 et 75 Km - Cliquez ici


Chateau Chinon, samedi 4 juillet 2009, 6 heures du matin... il pleut des cordes.

La route qui doit mener les concurrents au départ du 100Km s'est transformée en quelques minutes en petit torrent de montagne. L'orage grogne et roule de épaules, comme il sait parfois le faire, même de bon matin. La journée commence de la plus préoccupante des façons.


6 heures 20, une accalmie... l'organisation prend la décision de lancer la course et fait un pari sur la magnanimité de Jupiter, Thor et Zeus... La suite leur donnera raison. Certainement attablés autour d'un nectar des plus divins, nos trois Dieux oublièrent de faire fonctionner leur machine à orage laissant le terrain libre aux 98 courageux venus défier le tracé morvandiau.


Les N° 1 et 2 de l'édition 2008, Silvio Bertone et Jean-Marc Bordus, s'étaient donnés rendez-vous pour affronter ensemble les 4 tours de circuit et ses 2000 mètres de dénivelé. Ils prirent dès le départ la direction des opérations et se livrèrent durant les 3 premiers tours un magnifique combat, empreint d'amitié et de respect mutuel. A la fin du 3ème tour Jean-Marc Bordus affichait une avance de quelques petites minutes. Autant dire que rien n'était décidé. Le 4ème tour peut en effet se révéler redoutable, même pour des athlètes de ce niveau.


Mais cette fois Jean-Marc Bordus tenait sa revanche. Au cour du 4ème tour il réussit à creuser encore l'écart terminant l'épreuve en un peu plus de 8 heures, signant ainsi une nouvelle et belle victoire, sa troisième sur le 100Km du Morvan.


Silvio Bertone termine deuxième après une course qui s'est révélé particulièrement difficile pour lui, peut-être encore un peu émoussé par sa participation aux championnats du monde des 100Km à Torhout en Belgique il y a seulement 2 semaines.


Mais la victoire de Jean-Marc Bordus ne doit rien au hasard. Il l'a construite patiemment, au cours des 3 premiers tour de circuit, pour la parachever au 4ème en réussissant à garder un rythme de course plus élevé que celui de ses concurrents. Silvio Bertone nous disait après la course : « 100Km de Torhout ou non, je ne pense pas que j'aurai pu résister à Jean-Marc aujourd'hui. Il était le plus fort et a mené sa course de façon particulièrement intelligente ».


Jean-François Banck termine troisième de l'épreuve et vient rejoindre sur le podium les deux protagonistes de l'édition 2008 et 2009.


Un grand merci à tous les participants d'avoir une fois de plus donné vie à cette manifestation. Nos remerciements vont à tous les coureurs, quel que soit la distance et le résultat. Leur présence permet de faire perdurer cette manifestation où l'esprit sportif trouve toute sa place.

Un grand merci également aux nombreux bénévoles sans lesquels une telle organisation ne serait pas pensable et à tous les partenaires qui par leur soutien nous permettent de boucler un budget de plus en plus délicat à équilibrer.


Vous trouverez très bientôt les résultats de toutes les distances en ligne sur notre site.

Les photos est quelques vidéos vont suivre, cela va prendre un peu de temps... nous vous remercions dès à présent de votre patience.

Publié dans 100-km-du-morvan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Merci aux organisateurs, à tous les bénévoles pour la réussite de cette épreuve ultra. Les points de ravitaillement sont accueillants et riches en choix solide et liquide. Vous méritez une promotion plus importante pour accueillir davantage de coureurs, d'autant plus que le Morvan est une belle région.
Répondre